Créer un site internet

"Le pass vaccinal pourrait être réactivé dès le 1er août" (C.Estrosi)

Le 27/06/2022 0

Cette prophétie nous vient de Christian Estrosi, dans Nice matin. Cest bref, prenez le temps de lire !

https://www.nicematin.com/sante/le-pass-vaccinal-pourrait-etre-reactive-des-le-1er-aout-previent-christian-estrosi-au-conseil-metropolitain-777251

Le politicien régional y va de son couplet alarmiste, histoire de préparer les esprits :

Selon des scientifiques, le nombre de cas réels serait 25 fois supérieur aux chiffres officiels, a-t-il entamé. Le suivi de l’Agence locale de sécurité sanitaire environnementale et de gestion de risques est quotidien dans les eaux usées de la ville de Nice et le taux de portage Covid est supérieur à 4%."

Depuis deux ans que je suis les actualités Covid, je n’ai jamais entendu parler de cette statistique de cas réels 25 fois supérieurs aux chiffres officiels. En revanche, une proportion de faux tests PCR positifs autour de 30 % est communément admise. Quand on a comme actuellement 54000 tests PCR positifs, cela voudrait dire 1 350 000 personnes infectées par jour ? C. Estrosi est soit en plein délire soit en pleine opération de manipulation des masses.

Mais le quotidien se garde bien de faire remarquer quoi que ce soit. Au contraire même, le chapeau de l’article entonne le même refrain catastrophiste :

Alors que les cas de covid sont en pleine explosion, le président de la Métropole tire la sonnette d’alarme pour dépister et vacciner. Un enjeu abordé ce lundi lors du conseil métropolitain.

La suite laisse songeur :

Le nouveau pic, prévu début août", entraînera la "réactivation des tests de dépistage, notamment salivaire pour les enfants, à partir du mercredi 3 août.

et

Le pass vaccinal pourrait être réactivé dès le 1er août"

Deux remarques :

- le discours de la peur a miraculeusement été mis en sourdine le temps des élections, mais le voici à nouveau entonné. Pourquoi cela ne me surprend pas ? Que prépare-t-on qu’il ne fallait pas trop montrer pendant les élections ?

- l'important tient dans la deuxième prédiction : le passe vaccinal au 1er août. Vous avez bien lu « vaccinal » et non "sanitaire". Cela veut dire que présenter un test PCR négatif ne suffira pas comme sésame, il faudra sa 3e ou 4e dose, dose pourtant aussi utile pour combattre le virus que dépôt d’urine dans un instrument à corde martyrisé par les débutants au Conservatoire. Et que se passera-t-il si notre corps décide que produire la néfaste protéine Spike une quatrième fois pour ensuite avoir le plaisir de la combattre, ça ne va plus du tout ? Une fois passe encore, deux c'est limite. Mais trois fois, quatre fois ?  Chaque nouvelle dose est au risque de provoquer des effets indésirables. Et personne ne sait du cumul des doses, les tests préalables à l'autorisation de mise sur le marché ayant été fait pour deux doses.

Qui est Estrosi pour menacer les Français d'un passe vaccinal ? Pour rappel, la fin de l’ « état de sortie de l’état d’urgence » est programmée pour le 31 juillet. Estrosi, qui n’est ni parlementaire ni ministre, a-t-il des informations inconnues des parlementaires ? Ou tient-il l’Assemblée pour quantité négligeable, institution qui se pliera aux volontés du Président et décidera prochainement de la possibilité nouvelle d’un passe vaccinal ?

Quand j’étais jeune, j’ai lu et relu Giraudoux, La Guerre de Troie n’aura pas lieu. On y voit quelques bonnes volontés tout faire pour empêcher le déclenchement du conflit. Mais Cassandre sait qu’il aura lieu et… un abruti plus abruti que les autres bellicistes commet un geste irréparable. La guerre aura lieu. Elle a eu lieu. Chaque fois que le lisais cette pièce, je ne pouvais m’empêcher de pester contre l’abruti qui voulait la guerre. Et de me dire qu’on aurait pu avoir une autre fin ! Optimiste indécrottable que je suis !

Estrosi me ferait volontiers penser à cette Cassandre mais il n’a pas de dons de vision, contrairement à elle. Il me ferait donc plutôt penser à l'abruti fauteur de trouble dans la pièce. A moins qu'il ne soit dans le secret du Dieu, celui qui trône à l’Elysée. Entre parenthèses, chez les Grecs, l’Elysée, c’étaient les Enfers, le lieu de séjour des morts.

Post-scriptum

Les jours qui ont suivi cette annonce de Nice Matin, la presse main stream s'est empressée de corriger le tir. On aurait mal compris Estrosi, les paroles auraient été sorties de leur contexte. Exemple ici : https://www.bienpublic.com/sante/2022/06/28/le-pass-vaccinal-reactive-a-partir-du-1er-aout-une-phrase-de-christian-estrosi-sortie-du-contexte

                                                       "L'extrait a depuis été massivement repris et diffusé sur les réseaux sociaux, notamment dans la sphère anti-vaccin et par les opposants aux mesures sanitaires".

                                                       "Auprès de nos confrères du Parisien, l’entourage du maire de Nice a assuré, malgré les propos explicites de la vidéo, que M. Estrosi parlait bien « du passe aux frontières pour ceux   qui voyagent, et pas du passe sanitaire ou vaccinal au restaurant. [...] Les propos repris ont été sortis du contexte ».

Lui-même a fini par faire une matinale sur une des chaines aux ordres pour tenir un autre discours : il n'aurait fait que parler de possibilité de devoir s'en servir aux frontières, pas sur le sol national, et n'aurait aucune information. On se moque des gens tout simplement. La vidéo de la déclaration à la Métropole est heureusement encore disponible ici :

https://twitter.com/SylvieBonaldi/status/1541341719366598656?ref_src=twsrc^tfw|twcamp^tweetembed|twterm^1541341719366598656|twgr^|twcon^s1_c10&ref_url=https://www.leprogres.fr/sante/2022/06/28/le-pass-vaccinal-reactive-a-partir-du-1er-aout-une-phrase-de-christian-estrosi-sortie-du-contexte

Il dit " J'ai des informations selon lesquelles le pass vaccinal d'ailleurs pourrait être réactivé à partir du 1er août prochain". Donc, quand on parle d'information sortie de son contexte, de manipulation par les antivax et autres complotistes, la réalité est tétue. On ne peut pas (encore?) complètement réécrire l'Histoire. Mais on essaie ! Estrosi a sciemment joué le discours de la peur, celui permet de soumettre les gens, d'ôter tout esprit critique. Pris la main dans le sac du fait de l'énormité de ses propos, il rétropédale, mais le mal est fait.

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam