La crise Covid : la science malmenée (2) - « Tous éliminés, tous protégés ».

Le 01/12/2022 0

Article du 1er décembre 2022

Voici la deuxième partie de mes réflexions sur la science mise à mal en temps de Covid.

Il s’agit cette fois de vous parler d’un article rédigé par un auteur australien, publié dans une revue de médecine de Taipei et qui a été si bien signalé qu’il figure sur le portail de revues US officiel en médecine, United States National Library of Medicine.

On est donc face à un écrit qui a déjà une belle reconnaissance. De ceux que l’on peut citer à la télé ensuite lors des discussions de plateaux, entre gens qui savent de quoi ils parlent et à destination de ceux qui ne savent pas.

 

Voici le site de la publication première :

https://www.biomedicinej.com/biomedicine/vol12/iss3/1/

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

L’article est repris par le site US, il passe donc une seconde étape dans sa reconnaissance :

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

La National Library of Medicine n’est pas une revue US parmi d’autres. Pas une revue en fait, mais un portail national gouvernemental (adresse en .gov). Présentation sur Wikipedia (extraits) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/United_States_National_Library_of_Medicine

Elle est rattachée aux Instituts américains de la santé et est installée à Bethesda, dans le Maryland, non loin de Washington.

Avec ses sept millions de documents, la NLM est la plus grande bibliothèque médicale du monde. Elle contient de nombreux livres et périodiques (revues), ainsi que des manuscrits, de la littérature grise, des images et des cartes et plans. Son fonds ancien en fait une bibliothèque de référence en histoire de la médecine. La NLM a numérisé et mis en ligne une partie de ce fonds.

Le  titre de l’article à présent :

Covid 19 vaccines and the misinterpretation of perceived side effects clarity on the safety of vaccines

Raymond D. Palmera,b

Traduction

Les vaccins covid-19 et la mauvaise interprétation de l’évidence des effets secondaires perçus sur la sécurité des vaccins

A la lecture du titre, je me dis qu’il s’agit d’un article qui va parler des effets secondaires tant mis en avant par les « anti-vax » dans leur stratégie de complotisme. Des gens qui n’y connaissent rien en sciences. Un vrai chercheur va rétablir la vérité :